Les Jardins de Lumière

Les Jardins de Lumière sont un projet international visant à promouvoir les jardins historiques et musées exceptionnels du monde entier.

Les Soirées d’hiver en lumière avec des illuminations fabuleuses, le Festival « La Zone du silence », à savoir la musique jouée en plein air dans les coins pittoresques des jardins royaux et le Festival des Lampions chinois évoquant la culture et la tradition de l’Extrême Orient, très populaire à l’époque des Lumières — sont les plus importants événements dont se compose le projet des Jardins de Lumière.

Parmi les six résidences participant au projet se trouvent : Le Musée du Palais Royal de Łazienki à Varsovie, le Parc du Prince Pückler de Bad Muskau (Allemagne), le Musée de Tsarskoïe Sielo de Saint-Pétersbourg (Russie), la résidence du prince Gong de Pékin (Chine), le Château de Lunéville (France) et le Château Frederiksborg Hillerød (Danemark). L’idée principale des Jardins de Lumière est d’attirer l’attention du public sur les styles présents au XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle dans l’architecture et dans les espaces de jardins, qui expriment le plus pleinement l’harmonie de la nature et de l’art, fondée sur la science et la philosophie de l’époque.

Dans le cadre du projet des Jardins de Lumière, chaque année, en février, le Musée organise La Soirée d’hiver en lumière. C’est l’unique occasion d’admirer le Musée du Palais Royal de Łazienki fabuleusement animé par le jeu de lumières. Pendant une promenade de soirée avec lampions à travers les jardins historiques, les visiteurs peuvent admirer la magnifique illumination des édifices du Musée. Des parcours ornés d’éclairage d’ambiance conduisent les visiteurs vers les endroits où se déroule la finale de la Soirée d’hiver en lumière.

Dans le cadre du projet international des Jardins de Lumière, les musées partenaires du projet célèbrent ensemble la Fête de la musique. Chaque année, en juillet, le Musée du Palais Royal de Łazienki lance « La Zone du Silence » — Festival de musique aux Łazienki Royaux qui dure quelques semaines. C’est une manifestation exceptionnelle qui attire des milliers de personnes au Musée. Il n’y a ni aménagements scéniques imposants ni une sonorisation excessive. Les concerts se déroulent dans les endroits calmes et pittoresques des jardins du roi et les spectateurs écoutent la musique sur les fauteuils pliants ou carrément sur la pelouse. Profitez de la musique dans une atmosphère agréable, en famille ou avec des amis, tout près des artistes qui sont à portée de la main.

En 2016, au programme du Festival « La Zone du silence » figuraient des concerts de musique classique, de jazz et de musique traditionnelle présentée par des artistes polonais et étrangers remarquables. Chaque weekend, les habitants de Varsovie et les touristes du monde entier ont eu l’occasion de faire des voyages musicaux en France, en Allemagne, en Espagne et aussi aux Balkans et en Amérique du Sud. Sur les cinq scènes du festival, plus de 120 concerts ont eu lieu avec la participation, entre autres, d’un quatuor de saxophones allemand Sonic Art Saxophone Quarte, le quintette polono-français Avenue, le groupe Corazón Flamenco et The New Warsaw Trio.

Parmi les événements qui accompagnaient le festival, les plus attractifs étaient surtout les happenings de peinture et de danse, ainsi que la Scène ouverte où chacun a eu l’occasion de présenter son talent musical.

En été, les Jardins de Lumière c’est également le Festival de Lampions chinois (auparavant le Festival de la lumière). Nos visiteurs peuvent écouter les concerts de musique orientale et visiter les bâtiments des Łazienki Royaux en suivant le parcours de l’art chinois. Les promeneurs peuvent également admirer l’Allée Chinoise et le Jardin Chinois éclairés avec des centaines de lampions rouges.

En 2015, le Festival de Lumière s’est achevé par un spectacle jubilé Z mroku (Passage de l’ombre à la lumière) de Leszek Mądzik, metteur en scène et décorateur de théâtre exceptionnel. Leszek Mądzik est le fondateur du Théâtre visuel auprès de l’Université Catholique de Lublin. Il est le réalisateur de spectacles de l’Université et auteur de plus d’une dizaine de scénographies pour théâtres en Pologne, au Portugal, en France et en Allemagne.

L’entrée à tous les événements liés au projet international des Jardins de Lumière est gratuite.